Le perte et la récupération d'âme

La perte d’âme et la récupération d’âme

La perte d’âmeLa perte d’âme se définit par une perte d’énergie vitale et spirituelle au cours d’un moment de vie traumatisant. L’image qui pourrait symboliser l’âme est une boule à facettes que l’on trouve en discothèque. Cette boule « d’âme » possède le plus souvent au moment de la naissance l’ensemble de ses petits miroirs réfléchissants (exceptés les dons et potentiels non incarnés).

Les traumatismes et la succession des traumatismes qui jalonnent l’existence d’une vie viennent décoller peu à peu les facettes lumineuses du miroir. Il est évident que plus le nombre de ces petits miroirs diminue,  moins la boule pourra réfléchir la lumière et briller de mille feux.

L’âme ayant subi de nombreux traumatismes perd de son énergie vitale, le cœur se ferme, la personnalité se ternit.

En plus de son côté brillant, cette boule à facettes fonctionne comme une boussole intérieure. La boussole permet à la personnalité de ressentir, d’exprimer ses désirs et ses besoins afin de nourrir un chemin de vie original, unique et engagé. Lorsqu’elle fonctionne de façon optimale l’âme est passionnée, énergique et inspirée.

Traditionnellement, dans le chamanisme, la perte d’âme se produit lors de grandes peurs, notamment la peur de mourir. C’est comme si l’âme se trouvait effrayée et préférait quitter le corps pour se réfugier dans l’espace du passé. La perte d’âme contient la dimension spirituelle blessée, en plus de la dimension psychologique, émotionnelle et physique impliquée lors d’un traumatisme.

 

La récupération d’âme

La perte d’âmeLe chamanisme, par la récupération d’âme, propose de réintégrer la partie d’énergie spirituelle échappée lors du traumatisme.

C’est une technique de base des plus puissantes pour aider un individu bloqué dans son élan vital. Cette technique est à la base de nombreux autres soins possibles (soins des vies antérieurs, des lignées familiales, des schémas répétitifs, récupération de dons non incarnés…).

Cette technique se retrouve dans toutes les traditions chamaniques.

Voir les stages: ICI

roue fin de page1

Partager cette page sur les réseaux sociaux Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+